MTB111
Une entreprise issue de la recherche française

Le Groupe MTB revendique sa
Responsabilité Sociétale et Environnementale

« Il faut agir en homme de pensée et penser en homme d’action », écrivait Henri Bergson. L’action du Groupe MTB et de sa créatrice s’inscrit dans cette démarche.
Le point saillant de cette démarche est important, car lorsque Marie-Thérèse BERTINI créait MTB111, le monde prenait conscience qu’il était entré, depuis quelques temps déjà, dans la période historique nommée « la Grande Accélération» selon les termes des climatologues Will Steffen, Paul Cruzen et l’historien John McNeill.
Il devenait patent que l’activité humaine altérait profondément les écosystèmes, comparativement aux autres périodes historiques.

MTB111 nait concomitamment à la consécration de la notion de « Développement durable » qui s’imposera définitivement au sein du Rapport Brundtland en 1987. Ce nouveau concept interpelle dès lors les citoyens, les États et les organisations.
Parmi ces dernières, les parts et responsabilités les plus fortes reviennent aux entreprises. Pour ces dernières, le défi est à relever simultanément sur trois champs : économique, social et environnemental. Il s’agit donc pour elles d’assumer, volontairement, leur responsabilité sociétale et environnementale (RSE).
Cela signifie qu’une entreprise ne peut restreindre son intérêt à l’aune de son seul bénéfice annuel. Dans une démarche plus holistique, consciente qu’elle est également citoyenne du monde, une société commerciale se doit, à ce titre, d’apporter et de rechercher de l’harmonie et du bien-être avec l’ensemble de ses parties prenantes.

Les parties prenantes d’une entreprise sont, outre bien sûr ses salariés, ses actionnaires et ses clients, ses prospects, les acteurs publics et sociaux, et tous ceux avec qui elle partage du « géographique », du « technique » ou de « l’économique ». Harmonie, bien-être, Épicure déjà, assimilait le bonheur à l’ataraxie, c’est-à-dire l’absence de trouble.

Cette démarche holistique et sociétale relève de l’ADN de MTB. Le Groupe revendique en effet les quatre strates de la pyramide de la Corporate Social Responsability de Cattel-Horn Carroll.

mtb111_identite_pyramide_responsabilites
mtb111_identite_RSE_economique-2

RSE
Économique

Là où les DSI sont parfois confrontées à des situations inextricables, des superpositions de briques indépendantes et hétérogènes, là où elles sont contraintes à la réitération, la perte de temps et d’énergies, nos informaticiens peuvent fournir les bases d’un discours sans ambiguïté, sans incompréhension, donc sans rupture, pour l’action collective, que ce soit en entreprise ou administration.

Remontés aux éléments de base, au-delà donc du langage informatique, ils peuvent corriger l’image erronée que les clients se font de leur propre univers.

Ils proposent une prestation « développement durable » économe en coût et énergie. Ils peuvent garantir le succès au prix et au temps convenu.

RSE
Sociale

Nous avons le souci constant de la pédagogie ; pédagogie que nous dispensons auprès de nos clients, de nos jeunes cadres et de nos apprentis.

Pour autant, ces jeunes femmes et hommes qui intègrent le Groupe, comprennent rapidement que si la méthode MTB est riche sur le plan humaniste, elle est aussi et surtout exigeante et rigoureuse. Tout le monde n’est pas nécessairement disposé à ce goût de l’effort.

mtb111_identite_RSE_sociale
mtb111_identite_RSE_environnementale

RSE
Environnementale

Nos projets s’inscrivent dans une démarche de « Green IT ». Grâce à notre maitrise du code, nous offrons à nos clients des livrables avec moins de stockage et donc moins de surcharge sur les serveurs, ce qui positif pour notre impact écologique.

Notre histoire

Découvrez notre premier site, qui retrace l’activité de MTB111 depuis sa création

mtb111_identite_notre_histoire

Vous souhaitez partager vos problématiques ?

Vous vous retrouvez dans nos valeurs ?